scooter électrique

Louer un scooter électrique : est-ce possible ?

Vous êtes en voyage d’affaires à l’étranger ou vous êtes en vacances et souhaitez louer un scooter électrique pour vos déplacements ? C’est tout à fait possible. Circuler à 2 roues électriques est à la fois économique et écologique, car ce moyen de locomotion ne nécessite pas beaucoup d’entretien et ne pollue pas. Voyons comment vous devez procéder pour louer un scooter électrique.

Les avantages de louer un scooter électrique

Il y a plusieurs avantages à louer un scooter electrique.

Premièrement, la location, c’est la liberté. Vous n’êtes engagé en rien quand vous louez un scooter électrique et pour cela, vous n’avez donc aucune contrainte ni technique, ni administrative, ni financière,  à faire face. De plus, en louant, vous pouvez faire des économies de frais liés à l’assurance et à l’entretien. Vous pouvez limiter votre budget à la location pour ne pas faire des dépenses inutiles pendant votre séjour. Et enfin, vous vous évitez le problème de vol de scooter électrique lorsque vous louez au lieu d’acheter.

Deuxièmement, louer un scooter électrique au lieu d’un scooter thermique, car contrairement à celui-ci, le scooter électrique ne nécessite pas d’essence ni de carburant et donc vous fait moins de dépenses. En plus, ce type de 2 roues est moins bruyant et non polluant grâce à sa batterie qui prend en compte l’aspect environnemental. Il peut très bien circuler en ville comme à la campagne tout en vous assurant d’arriver bien à l’heure à votre destination. Ce qui est un gain de temps non négligeable.

Comment trouver un scooter électrique à louer ?

Vous avez plusieurs options pour trouver un scooter électrique à louer. D’abord, vous pouvez vous confier à un professionnel ou une agence de location de scooter électrique. Il y en a plusieurs, car les demandes de location de ce type de véhicule ne cessent de s’accroître surtout dans les villes moyennes qui ne disposent pas de scooters en libre-service. Vous pouvez y louer un scooter électrique pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines en fonction de vos besoins. Pour ce faire, vous devez faire la réservation sur Internet ou par téléphone.

Vous avez aussi l’option du « libre service » qui met en location des scooters électriques pour des trajets quotidiens domicile-bureau. Cette option n’existe que dans les grandes villes. Le seul problème avec ce service, c’est le partage de casque. Pour des mesures sanitaires, vous devez vous munir d’une charlotte pour conserver votre hygiène.

Et troisièmement, vous avez aussi l’option de louer un scooter électrique chez un particulier. Certes, c’est la solution la moins sollicitée, mais qui peut aussi vous aider en cas d’urgence. Il y a même des plateformes en ligne qui proposent la location de scooters électriques chez des particuliers.  Vous pouvez vous confier à eux que ce soit pour une location de moyenne ou longue durée.

Combien coûte et comment se passe la location d’un scooter électrique ?

Les prix de location d’un scooter électrique diffèrent en fonction de l’agence où vous avez trouvé votre scooter de location, de la durée de location et du type du scooter à louer. Comme mentionnés plus haut, ces prix sont plus intéressants et abordables.

En « libre-service », par exemple, la location est facturée à la minute comme pour le cas des trottinettes électriques et des vélos électriques. Mais vous avez aussi le choix d’opter pour un abonnement pour éviter cette facturation à la minute.

Pour louer un scooter électrique, vous devrez présenter votre permis et votre attestation de suivi de formation obligatoire de 7 heures ou l’attestation BSR, catégorie AM du permis de conduire. C’est la condition principale de la location d’un scooter électrique, notamment d’un scooter de plus de 4000 Watts. En dessous de cette valeur, vous pouvez louer un scooter avec votre seul permis de conduire (moto) sauf si vous êtes né après 1988.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.