comprendre la poulie damper

Comprendre la poulie damper en quelques minutes : prix, entretien et fonctionnement

Peu d’automobilistes connaissent l’existence de la poulie damper. Pourtant, il s’agit d’une pièce essentielle au bon fonctionnement d’une voiture, précisément du moteur. En effet, elle participe à l’entraînement de plusieurs éléments qui le compose. De quoi s’agit-il en réalité ? Est-il possible de préserver sa longévité ? Quel est son prix en cas de remplacement.

C’est quoi une poulie damper ?

Avant de changer une poulie damper, il est nécessaire de comprendre avant tout de quoi il s’agit. Pour simplifier, il s’agit d’une poulie d’entraînement composée d’un moyeu, d’une clavette et d’un écrou et d’une partie périphérique accueillant la courroie d’accessoires. Elle se trouve du côté de la courroie de distribution. Son existence permet d’amortir les à-coups liés à la montée du couple moteur. Elle remplit aussi de nombreux rôles essentiels pour le fonctionnement du moteur :

  • La poulie damper permet de faire tourner les éléments du moteur au même rythme que celui-ci. C’est la rotation de ce dernier qu’il transmet aux accessoires. Cette action de transmission permet de faire fonctionner entre autres le compresseur de climatisation, la direction assistée, etc.
  • La poulie damper dispose aussi d’une capacité à absorber les effets des à-coups, surtout dans une voiture diesel. Dans ces types de véhicule, le couple des moteurs monte sans cesse.
  • En amortissant les à-coups, la poulie damper est donc très utile pour assurer la longévité du moteur.

Astuces pour entretenir une poulie damper

La poulie damper est une pièce d’usure pas comme les autres. Elle peut s’user plus ou moins rapidement en fonction du mode de conduite adopté. Elle peut aussi ne pas s’user tout simplement. Pour éviter une usure précoce, voici quelques astuces :

  • Le meilleur moyen d’entretenir une poulie damper est de conduire prudemment et doucement. Le style de conduite doit être fluide. Ce sont les changements brusques de régime moteur et les vibrations qui peuvent l’endommager.
  • Pour éviter de trop solliciter la poulie damper, il est recommandé de ne pas toucher fréquemment aux boutons des équipements tels que la climatisation.
  • Il est aussi conseillé de contrôler son état de temps en temps. L’un des meilleurs moments pour le faire est durant le remplacement de la courroie de distribution.

Dans quel cas remplacer la poulie damper ?

Généralement, la poulie damper dispose d’une durée de vie de 150 000 km. Sur certains véhicules, elle peut même résister jusqu’à la fin de vie de la voiture. Cependant, un contrôle régulier de son état doit être effectué. Il est nécessaire de guetter le moindre signe d’usure. La plupart du temps, la poulie damper est sur le point de s’user lorsque des craquelures apparaissent. Il faut aussi penser à la remplacer quand la partie élastique qui la constitue montre un petit jeu. Lorsque l’un de ces deux cas se présente, il convient de contacter un garagiste. Vous en trouverez sur un comparateur de garages comme Mecagoo. Un remplacement est peut-être nécessaire pour protéger le moteur.

Outre ces signes, il existe d’autres symptômes permettant de déterminer un potentiel problème au niveau de la poulie damper :

  • Vibrations lorsque la voiture est en marche ;
  • Crissement lors du démarrage ;
  • Baisse du régime moteur ;
  • Allumage du voyant de charge d’alternateur ;

Poulie damper : coût

La poulie damper est une pièce peu coûteuse. Elle est vendue en moyenne à 100 € en fonction du vendeur. Ce coût correspond au tarif pratiqué au niveau du réseau des vendeurs collaborant avec les constructeurs de voiture. Acheter une poulie chez les commerçants de ce type de réseau est généralement plus coûteux. Cependant, la qualité de la pièce est assurée. En effet, il est possible de trouver une poulie damper moins chère entre 35 € et 75 €. Toutefois, il faut prendre des précautions pour ne pas se faire arnaquer.

En conclusion, la poulie damper est une pièce indispensable pour le bon fonctionnement du moteur. Pour vérifier son état d’usure, faites appel à un garagiste fiable. Vous en trouverez sur un comparateur de garages comme Mecagoo. Vous pouvez aussi utiliser la plateforme pour découvrir des avis sur les garagistes de votre région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.